Pour Jean-Marie de La Mennais, l’éducation est un long chemin qui doit conduire l’enfant à sa pleine stature d’homme et de fils de Dieu, deux dimensions indissociables. C’est ce chemin de croissance qu’il demandait aux maîtres de parcourir avec les jeunes. L’école est pour lui un lieu où l’on parle de Dieu et où la vie (relations, fonctionnement, services …) est en cohérence avec le message de l’Evangile. (Extrait  du texte de référence du réseau mennaisien).

Pour vivre au mieux cette pastorale du quotidien, les chefs d’établissements, premiers responsables de la pastorale dans leurs établissements s’entourent de différentes personnes : les animateurs en pastorale scolaire, les acteurs de la communauté éducative, les parents d’élèves et les prêtres référents nommés par les diocèses.

Les établissements mennaisiens mettent en place une pastorale adaptée et respectueuse de la diversité des jeunes et des adultes présents au sein de l’école. Des propositions pour tous sont vécues régulièrement : temps de culture religieuse, temps forts liés à l’année liturgique, à l’actualité ou aux programmes scolaires, et célébrations de la Parole de Dieu. Des propositions spécifiques d’initiation chrétienne avec des démarches de foi et démarches sacramentelles sont assurées pour les volontaires.

Au sein du réseau mennaisien : une équipe d’animation pastorale composée de 3 personnes est chargée d’accompagner tous ces acteurs pour  la réflexion et l’animation de  la pastorale dans les établissements.